Jade Chang – « Les Wang contre le monde entier »

« Les Wang contre le monde entier » – Jade Chang – 2017 – Belfond

Etats-Unis, 2008. Magnat des cosmétiques, Charles Wang perd tout. En quelques semaines. Ruiné. Lessivé. Il ne lui reste que sa famille. Ses trois enfants, Saina, Grace et Andrew. Et sa femme. Barbra. Et un rêve. Sympathique mais pathétique. Récupérer ses terres ancestrales. En Chine. Là où tout a commencé. S’ensuit un incroyable road-trip à travers les Etats-Unis. Direction Pékin. Quoiqu’il arrive.

cvt_les-wang-contre-le-monde-entier_9845

« Les Wang contre le monde entier » est le premier roman de Jade Chang, journaliste pour de prestigieux médias tels que la BBC ou le LA Times. Ce qui, a priori, laisse supposer que l’écriture sera de qualité. Et c’est le cas, même si le récit ne recèle aucune perle littéraire particulière. Il est fluide et se laisse lire facilement, les pages défilant avec une certaine rapidité et une certaine légèreté. Les débuts ont pourtant été un peu laborieux. Pas évident en effet de rentrer dans l’histoire. Je pense cependant que c’est d’abord dû à un manque d’implication de ma part. Comme si je lisais d’un oeil inattentif.

Bref, pour faire court, c’est une espèce de road-trip qui n’a d’intéressant que le style léger de l’écriture, les vagues incursions dans le système et l’histoire de la Chine et quelques explications bienvenues sur les raisons de la crise économique de 2008 et ses multiples conséquences. Pour le reste, certains passages m’ont fait penser à Katherine Pancol. Ce qui, sous ma plume virtuelle, n’est pas un compliment. On sent également que l’auteure connait et maitrise les codes en vigueur dans les milieux fortunés et branchés de L.A. et de New-York. Ce qui n’est malheureusement ni mon cas, ni ma tasse de thé. Certains chapitres auraient pu rester dans le stylo de Jade Chang car ils n’apportent pas grand-chose à l’histoire. C’est un livre qui se lit vite et facilement. Qui ne demande pas trop de réflexion et qui devrait plaire aux fans d’une certaine « smooth literature ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s