Amélie Nothomb – « Riquet à la Houppe »

« Riquet à la Houppe » – Amélie Nothomb – 2016 – Albin Michel

Enide, quarante-huit ans, donne naissance à Déodat, son premier et unique enfant. Fruit d’un mariage heureux avec Honorat, cet enfant est malheureusement affreux. Il sera malgré tout adoré de ses parents et, grâce à une intelligence exceptionnelle, il ne souffrira que modérément de sa remarquable laideur. Il bénéficiera en plus d’un surprenant succès auprès de la gente féminine.

Capture d’écran 2016-09-06 à 12.13.00

La laideur, digne et sensuelle, l’intelligence, rare et exceptionnelle, la beauté, froide et inaccessible… Autant de thèmes déjà brillamment abordés par Amélie Nothomb dans ses précédents ouvrages et qui se retrouvent dans ce nouveau roman. Le genre utilisé est également connu car il s’agit du conte. Revisité, certes, mais avec une grande maitrise. Habituelle lorsqu’il s’agit d’Amélie Nothomb. Bien entendu. Mais personne n’est à l’abri de la facilité. De nombreux auteurs ont déjà emprunté cette voie avec l’insuccès attendu. L’auteure belge évite cet écueil malgré un léger sentiment de recyclage thématique.

Une fois encore, elle fait preuve d’une grande érudition et parvient à éveiller l’intérêt du lecteur sur des thèmes aussi improbables que l’ornithologie ou le port, altier, de bijoux. Sa vision de l’intelligence, de la laideur, de la beauté, fait éclater la nôtre bien malheureusement et bien trop souvent conforme aux attentes sociétales. Et c’est agréable de réaliser que nos codes et nos ternes valeurs peuvent facilement être battus en brèche. C’est un conte. Il finit comme il se doit. Il a sa morale. Forcément. Et elle est appréciable. Comme chaque fois. Livre attendu. Vite lu. Et apprécié. Presque logiquement.

Publicités

2 réflexions sur “Amélie Nothomb – « Riquet à la Houppe »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s