Edgar Hilsenrath – « Nuit »

« Nuit » – Edgar Hilsenrath – 2014 – Le Tripode

1941. Ghetto de Prokov, en Roumanie. Toute trace d’humanité semble avoir disparue. L’horreur est quotidienne. Le combat pour la survie âpre et sans pitié. Le chaos règne sans partage laissant peu de place à l’espoir. La lumière s’est éteinte et, dans l’obscurité de cette interminable nuit, Ranek essaye de s’en sortir. Vivant parmi les morts, il lutte avec cynisme et sang-froid. Pour tenir le coup. Le plus longtemps possible.

nuit_0

Considéré comme le chef d’oeuvre de Hilsenrath, « Nuit » fascine et dérange. Récit froid, clinique de la vie dans les ghettos juifs durant la Seconde Guerre Mondiale. Page obscure de notre Histoire où les dernières parcelles d’Humanité ont disparues faisant place à un brutal instinct de survie. L’Homme redevient l’animal des temps primitifs. Il se rend coupable d’actes odieux et sa conscience n’en est qu’à peine ébranlée. Voler un quignon de pain à un enfant ne choque plus personne. Il mourra quoiqu’il arrive. Alors lui ôter ce pain de la bouche ne fera qu’accélérer cette effroyable évidence. C’est terrible. Et nous, lecteurs, nous transformons en témoins muets de ces ignominies avec, dans le coin de la tête une pensée. Qui peu à peu se transforme. En évidence ? Non, peut-être pas. Du moins le pense-t-on. Enfin, on l’espère en tout cas. Oui, une pensée. Un doute. Ne ferions-nous pas la même chose ?

Un livre magistral et nécessaire sur la détresse de l’Homme obligé de vivre comme l’animal tapit au fond de lui et qu’il essaye de civiliser depuis des siècles. Des questions qui se posent et des réponses que l’on souhaite ne jamais avoir à trouver.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s